Quelques raisons pour lesquelles je suis devenu éleveur :

 

En 2009, à 31 ans, je choisis de faire de ma passion mon métier. Biologiste de formation, je souhaite exercer une profession qui me rapproche de la terre et quitte une situation confortable de salarié pour réaliser mon projet de vie.

De 2010 à 2012, j’entreprends des formations agricoles, multiplie les expériences professionnelles, et visite de nombreux domaines susceptibles de convenir à ma future exploitation. Parallèlement, avec l’aide de la Chambre d’Agriculture de l’Hérault, mon projet d’installation se dessine, prend forme, se concrétise.

En 2012, je visite le domaine qui accueillera l’Envolée Sauvage. Le coup de foudre est immédiat, malgré l’état d’abandon du site qui n’a pas été entretenu depuis plus de 5 ans. Ma femme et moi nous convainquons alors du potentiel du site et nous lançons dans des travaux de remise en état du domaine afin d’y développer notre activité agricole et touristique.

C’est aujourd’hui chose faite, toujours dans le respect de la charte des éleveurs de gibiers et des normes environnementales en vigueur. Je n’ai désormais plus qu’un objectif principal : que le ramage de mes oiseaux sauvages se rapporte à leur plumage !

Christophe Veroone